Logo Logo
Sud-Ouest
  • Actualités
  • Bonus, aides carburants, prime à la conversion : le point sur les dernières annonces
/local/uploaded/paragraph/dossier1.jpg
décembre 2021

Bonus, aides carburants, prime à la conversion : le point sur les dernières annonces

Le 22 octobre dernier, le ministère de la Transition écologique a annoncé le maintien des montants du bonus écologique et de la prime à la conversion jusqu’au 1er juillet 2022 ainsi que le versement d’une aide face à la hausse des prix des carburants. Centaure fait le point sur ces annonces et sur l’impact de la transition écologique en cours sur les flottes automobiles.

Maintien du bonus et de la prime à la conversion

Le gouvernement poursuit ses démarches pour encourager les Français à s’orienter vers une mobilité moins productrice de CO2. Ainsi, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, a annoncé le maintien de la prime à la conversion et du bonus écologique jusqu’au 1er juillet 2022. La prime à la conversion permet de remplacer son ancien véhicule par un
modèle moins polluant en bénéficiant d’une aide pouvant aller jusqu’à 5 000 euros tandis que le bonus écologique  propose une aide de 6 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride.

Pour rappel, ce bonus écologique avait été augmenté jusqu’à 7 000 euros au lendemain du premier confinement puis rabaissé au niveau actuel et devait être réduit en 2022.

Depuis le début du quinquennat, 860 000 primes à la conversion et 430 000 bonus écologique ont été distribués dans l’hexagone.

Mise en place d’une aide pour les plus modestes

Face à la montée des prix des carburants et de l’énergie (gaz et électricité), le gouvernement a également annoncé le versement d’une aide de 100 euros aux Français les plus modestes. Cette « indemnité inflation » concerne toutes les personnes ayant un salaire inférieur à 2 000 nets par mois, soit plus de 38 millions de Français. Cette aide représente un budget de 3,8 milliards d’euros pour l’État.

Dans les faits, les salariés du secteur privé vont recevoir cette aide dès le mois de décembre 2021 tandis que les salariés du secteur public la percevront à partir de janvier 2022. Le gouvernement a également défini les modalités de versement pour les indépendants, les retraités, les bénéficiaires de prestations sociales et les demandeurs d’emploi (indemnisés par
l’Urssaf, leur caisse de retraite ou Pôle emploi).

Retrouvez le détail des conditions d’obtention ici.

Impact de la transition écologique sur les flottes d’entreprise

La transition écologique en cours se reflète également sur les flottes d’entreprise. Selon le baromètre des flottes et de la mobilité de l’Arval Mobility Observatory (édition 2021), 57 % des responsables de flottes déclarent utiliser au moins une technologie alternative, contre 30 % en 2020. 80 % pensent utiliser au moins une énergie alternative d’ici 3 ans.

La transition écologique des flottes d’entreprise poussée par la loi de Transition énergétique et la loi d’Orientation des mobilités est donc aujourd'hui une réalité et amène à repenser le fonctionnement des flottes de façon profonde. Électrifier sa flotte automobile devient une nécessité pour toute entreprise.

Cette transition ne consiste pas simplement à changer un véhicule diesel par un véhicule électrique ou hybride. Il est nécessaire de bien connaître son parc automobile et les réels besoins de ses collaborateurs afin de prendre les bonnes dispositions. Le risque : qu'une mauvaise stratégie entraîne une explosion des coûts pour l’entreprise.

Autre enseignement de cette étude : les parcs devraient également avoir tendance à grossir. 1 gestionnaire de flotte sur 2 anticipe une augmentation de son parc auto dans les 3 prochaines années. Cela montre que le phénomène de rationalisation des parcs annoncé - à savoir la mutualisation des véhicules, le développement de l’autopartage… – peine pour l’instant à sa place au sein des entreprises.

Mais le gestionnaire de flotte doit aussi faire face à la crise des semi-conducteurs qui engendre des retards de livraison colossaux. Il doit gérer ces délais en sensibilisant ses équipes et en cherchant les meilleures alternatives pour patienter comme la prolongation de contrats de LLD ou la location moyenne durée.

articles:2
num:2

Actualités

 
/local/uploaded/paragraph/covid19.jpg

Rappel des mesures sanitaires de vos centres Centaure

Depuis le début de la pandémie de Covid-19 et suivant l’évolution de la situation sanitaire, les centres Centaure vous accueillent en permanence dans le plus grand respect du protocole sanitaire.
 
/local/uploaded/paragraph/gironde-moto.jpg

Hausse des accidents de deux-roues à l’heure d’hiver en Gironde

Le nombre d'accidents impliquant des deux-roues augmente de 42 % avec le passage à l'heure d'hiver en Gironde. Les cyclistes sont en effet moins visibles et donc plus en danger sur la route.
 
/local/uploaded/paragraph/route-eclaire-vitesse1.jpg

Landes : des bandes phosphorescentes pour plus de sécurité sur la route

C’est une première en France, les bandes extérieures d’une route des Landes ont été enduites de peinture photo luminescente.

11 centres de formation (2)

Nos 12 centres ...

Nos 12 centres régionaux de formation :

menu - nos centres

 
Suivez-nous
Partenaires
groupama
Valid XHTML 1.0 Transitional