En poursuivant votre navigation sur Centaure.com, vous acceptez l’utilisation de cookies qui nous permettent de réaliser des statistiques de visites et d’améliorer la qualité des contenus proposés. En savoir plus.
Logo Sud-Ouest Le leader de la formation à la sécurité routière
menu
contact
Stages récupération de points Stages clients Groupama Stages Grand Public Stages Particuliers Stage Justice
décembre 2020
 

Bien s’installer au volant

Les TMS (troubles musculo-squelettiques) liés au travail sont souvent causés par le port de charges lourdes ou des gestes répétitifs sur son poste de travail, mais ils peuvent aussi être liés à la conduite. En effet, la posture adoptée derrière le volant est susceptible de provoquer des douleurs dorsales ou des membres supérieurs (épaules, nuque…). Découvrez les bons gestes à adopter pour éviter ces douleurs.
/FCKeditor/UserFiles/Image/Tetiere/AdobeStock_214945706_tetiere.jpg

TMS : quels sont les risques au volant ?

Les troubles musculo-squelettiques sont la première cause de maladies professionnelles indemnisées. Ces maladies touchent les articulations, les muscles et les tendons. Elles peuvent être provoquées par le transport de charges lourdes, des petits mouvements répétés ou encore une position assise prolongée.

Au volant, l’automobiliste est assis et adopte une posture non naturelle. En effet, ses bras sont en position haute pour tenir le volant tandis que ses jambes sont étirées pour atteindre les pédales. De plus, les secousses liées à une chaussée dégradée (par exemple, les nids de poules) et les ralentisseurs malmènent les lombaires. Les accélérations et décélérations ne sont également pas sans conséquence sur le corps. La conduite entraîne donc une tension musculaire prolongée.

Le conducteur peut alors souffrir de douleurs dans le haut du corps (cervicales, épaules, lombaires) mais aussi au niveau des jambes (genoux, chevilles, crampes aux pieds). La conduite peut également aggraver certains maux tels que le lumbago, la hernie discale ou encore la sciatique.

Comment prévenir les risques de la conduite sur la santé ?

Adopter la bonne posture
  • Volant
Pour limiter les risques, le conducteur doit adopter une bonne posture et maintenir le dos droit. Pour cela, il doit garder une distance de 25 à 30 cm entre le volant et son torse, de manière à ce que ses bras ne soient pas totalement tendus en tournant le volant. Les mains doivent être sur la position 9h15 pour faciliter l’accès aux commandes. Afin de permettre une visibilité optimale de la route, le conducteur doit régler le volant et le siège pour que le regard soit situé à environ 8 cm au-dessus du volant.
  • Siège
Le siège doit être incliné à environ 110° par rapport aux cuisses pour diminuer la pression sur la colonne vertébrale. Il est notamment conseillé de changer l’inclinaison d’un cran ou deux toutes les demi-heures pour éviter que les mêmes zones soient toujours sollicitées. Le dos doit être bien collé contre le dossier du siège.

Le conducteur doit pouvoir poser entièrement son pied sur les pédales sans avoir à basculer son corps vers l’avant. De plus, le genou doit être légèrement plié lorsqu’il appuie sur la pédale d’embrayage.
  • Appui-tête
L’appui-tête doit être réglé de manière à ce que le haut de celui-ci soit à la même hauteur que le haut de la tête du conducteur. De plus, la tête doit être à environ 5 cm de l’appui-tête.
  • Rétroviseurs
Pour limiter les contorsions, il faut régler les rétroviseurs extérieurs de manière à ce que le conducteur puisse voir 1/3 du ciel et 2/3 de la route. Latéralement, le conducteur doit apercevoir légèrement l’arrière du côté du véhicule.

Adopter les bons gestes

Outre l’ergonomie du poste de conduite, certains gestes permettent de limiter les risques de TMS. Il est conseillé de faire des pauses régulières (une fois par heure) pour changer de position et que le corps puisse se détendre. Pendant les pauses, il est recommandé de s’étirer et de faire quelques pas.

Pour améliorer la posture, le conducteur peut opter pour un coussin d’assise ergonomique. Ce type de siège permet également d’absorber les chocs et vibrations de la route.

Enfin, pour éviter le mal de dos lors du déchargement du coffre, il faut faire attention à sa posture. Il faut veiller à garder le dos bien droit et ne pas faire de torsion. Il est conseillé de se positionner en fente avant, une jambe devant l’autre et de prendre appui sur la jambe de devant.

Opter pour un véhicule ergonomique

Le choix du véhicule joue un rôle important dans la prévention des TMS. Un véhicule ergonomique doit rendre possible le réglage du siège (hauteur, profondeur, inclinaison) et du volant (hauteur, profondeur). Les sièges doivent être rembourrés pour absorber les vibrations. S’ils sont également chauffants et massants, c’est encore mieux contre le mal de dos.

Une voiture dotée d’une boîte de vitesse automatique est à privilégier car cela évite les postures crispées. De même, le régulateur de vitesse permet de reposer la jambe. Enfin, l’affichage tête haute des informations de conduite évite au conducteur d’avoir à baisser la tête et permet donc de garder une posture droite.

Le rôle de l’employeur

Les employeurs ont également un rôle à jouer dans la prévention de ces risques. En 2017, les TMS représentaient 87 % des maladies professionnelles. En outre, 1 accident du travail sur 5 est dû au mal de dos.

Pour éviter la survenue de ces maladies, le chef d’entreprise doit réaliser un diagnostic des facteurs pouvant provoquer leur apparition. A partir de celui-ci, il pourra relayer des messages de prévention auprès de ses salariés et adapter les conditions de travail.
Pour plus d'informations sur le réseau Centaure,Contactez-nous
Accueil

12 centres
de formation

Alsace - Lorraine Bourgogne - Franche Comté Bretagne Centre Atlantique Midi-Pyrénées Nord-Est Paris - Ile-de-France - Sud Paris - Normandie Provence - Méditerranée Rhône-Alpes Sud-Ouest Paris - Ile-de-France - Nord
N°1 de la formation à la conduite sécurité sur site protégé, Centaure se distingue par des infrastructures et ses équipements au service des conducteurs.

12 CENTRES DE FORMATION
CHOISISSEZ LE VOTRE !

Centre n°1


Sud-Ouest
/FCKeditor/UserFiles/Image/Visuels-Centre-Page-d-accueil/centre-sud2.jpg
A 2 MINUTES DE DAX :
3 PLATEAUX D'EXERCICE, 14 VEHICULES

Centaure (parking gratuit) logo_NF201 allée des Cavaliers
Lieudit Bonnebaigt
40990 SAINT-PAUL-LES-DAX
 

Tél. : 05 58 35 47 77
Fax : 05 58 35 47 47
Plan d'accèsLe centrePédagogieL'équipe

11 centres de formation (2)

Formation pour l'entrepriseFormation pour
l'entreprise
Stage récupération de pointsStage récupération
de points
Stage prévention sociétaire GroupamaStage prévention
sociétaire Groupama
Stage prévention sociétaire Groupamastage particuliers

Nos 12 centres ...

Nos 12 centres régionaux de formation :

menu - nos centres

 
Suivez-nous
Partenaires
groupama
Valid XHTML 1.0 Transitional